Plan canicule du 1er juin au 15 septembre 2019

Plan canicule du 1er juin au 15 septembre 2019
Vous êtes âgés de plus de 60 ans et souhaitez être contacté en cas d'alerte canicule ?
Vous êtes en situation de handicap, de perte d'autonomie ou isolé ?
Vous pouvez demander à être inscrit sur le registre canicule de votre commune au 05.58.45.90.27
  • Soyez vigilants !

Consultez régulièrement la météo et la carte de vigilance de Météo France par téléphone au 32 50 (0,34/mn) ou sur le site météo france
Si vous voyez une personne victime d'un coup de chaleur, appelez immédiatement les secours : composez le 15
­

  • ­ ­­­ Pourquoi un plan canicule ?

­Face à la canicule meurtrière de l'été 2003 qui s'est abattue sur l'Europe, des actions de prévention ont été mises en place au cas où un évènement d'une telle envergure se reproduirait.
Les personnes de plus de 60 ans et les personnes handicapées constituent une population qu'il convient d'aider, étant la plus exposée aux risques de températures élevées.
Avec trois niveaux d'alerte, le plan canicule vise à déclencher dans un premier temps une veille saisonnière du 1er juin au 31 août. Au second niveau, la mise en garde et d'actions est déclenchée par le Préfet du département si les bilans météorologiques identifient des risques. Enfin, le niveau maximal de mobilisation est lancé par le Préfet du département et sur demande du Premier Ministre lorsque les températures ne descendent pas en dessous de 30 degrés pendant trois nuits de suite.
Ce sont les équipes des CCAS (Centre Communal d'Aide Sociale) qui sont chargées de l'application du plan canicule annuel, en étroite collaboration avec celles du CIAS (Centre Intercommunal d'Action Sociale). Elles sont mises à contribution afin de recenser toutes les personnes susceptibles d'être en danger. Celles-ci peuvent s'inscrire elles-mêmes, ou bien via un tiers, sur un registre au CCAS.

­

Quelques recommandations pour les personnes restant à leur domicile

­­ • Éviter de sortir, stocker de l'eau et de la nourriture
­ • Porter des vêtements légers et en adéquation avec les fortes chaleurs
­ • Augmenter sa consommation d'eau en accord avec son médecin
­ • Ouvrir les fenêtres la nuit et / ou le matin tôt et les refermer dès que la température monte
­ • Pour les seniors, plonger régulièrement les avant-bras dans une grande quantité d'eau fraîche pour hydrater le corps­